Ce séjour d’une semaine marque la fin d’un cycle d’échanges entre des jeunes de 18-25 ans, venus de Malte, d’Allemagne et de France. Après un séjour à Toulouse, puis à Valetta, nous voici dans la Ruhr, hébergés, dans l’auberge de jeunesse d’Hattigen. Durant une semaine, une quinzaine de jeunes ont suivi un programme mêlant des rencontres interculturelles et des ateliers pédagogiques, autour de la question des sans-domiciles.

Au programme, des temps de réflexions croisés entre les trois pays représentés ont été menés autour de la condition des sans-abris et des modes de vie des jeunes. Nous avons suivi des ateliers sur quatre séances, divisant les participants en deux groupes. D’un côté, l’un d’eux était en charge de réfléchir à la réhabilitation d’un stade de foot en air d’accueil pour SDF, pour l’association des Faucons. De l’autre côté, un autre groupe a réalisé un titre de Rap « Listen », dans le studio de X-Vision, reflétant l’expression de la jeunesse européenne.

Au-delà de ces ateliers, des sorties de découverte de la région ont également eu lieu avec la visite du musée de la mine, du musée Dormunder U avec son toit surplombant Dortmund et une visite guidée de l’emblématique stade de foot du Borussia, avec ses 81 359 places. En prime, nous avons vécu une initiation au graffiti, avec un cours sur l’histoire du mouvement, suivi de la réalisation d’une fresque collective, dans un tunnel sous un chemin de fer, avec des bombes de peinture. Et enfin, au fil des jours, une équipe vidéo a réalisé des images, dans le but de laisser une trace visible sur l’ensemble de tous ces moments partagés.

Le dernier jour a été mis à contribution sous la forme de brainstorming, pour élaborer un éventuel séjour à Toulouse. Les thématiques de l’insertion, du handicap, d’un mode vie sain et de l’éducation sexuelle sont apparus, chez les participants. Les animateurs de la RHaJ San Francisco planchent actuellement sur des pistes de réflexions, pour accueillir en 2020, un nouveau cycle de partenariat avec l’Allemagne et Malte.

Majoritairement financé par l’Office Franco-Allemand et soutenu également par l’Alliance Nationale des YMCA France, l’échange 2019 s’est inscrit dans le cadre d’un partenariat entre l’UCRM avec l’YMCA Valetta et l’association TRANSMEDIA-Bochum.
« Il y a eu quelques complications avec les langues mais sinon c’était une belle expérience avec de nouvelles personnes. J’ai bien aimé les sorties, les idées, pour des projets qui vont avoir lieu, j’espère avoir des retours et je souhaite que ça marche »
Christopher

« Je me retourne vers les deux activités qui m'ont plu qui sont le dessin et la musique car cela a permis de pouvoir, s’exprimer en toute liberté, de dénoncer, faire passer un message commun entre Franco-Allemand-Maltai. (…)
En définitive, un travail accompli avec un résultat satisfaisant sur le programme annoncé et un bon souvenir du pays avec nos amis Allemands et Maltai. Pour annoncer qu’il sera impératif de continuer à défendre les droits des gens et sensibiliser d’autres activités comme l’explication du handicap et de l’exclusion ou autre sujet choisi par le groupe Franco-Allemand Maltai
»
Sébastien

Animation UCRM

Fin 2018, les animateurs des résidences habitat jeunes de Toulouse, Blagnac et Muret se sont associés pour un séjour à St Lary. Le groupe de jeunes a passé un samedi dans les neiges des Pyrénées, équipé de raquette, accompagné par deux guides de la région. Après une bonne marche, tout le monde a partagé une raclette dans l’auberge d’ASP Moudang, avant de digérer la journée avec quelques pas de danse. Les activités du dimanche ont été davantage placées sous le signe de la détente, avec une séance dans le centre thermo-ludique de Balnéa. Les jeunes ont pu s’aventurer dans le hammam, les bains incas et japonais à ciel ouvert avec vue sur les montagnes. Après des au revoir dans la maison du gâteau à la broche, chacun des groupes a rejoint sa résidence avec pleins de nouveaux souvenirs avec des nouveaux contacts.  

Témoignages...
« Superbe weekend, j’ai trop adoré tous les activités pour une première fois, trop bien, merci beaucoup @+mehdi »
Posee Donovan
"Medhi est quelqu'un d'appliqué et d'organisé, que ce soit du côté financier, du transport ou pour les repas. Il est attentionné à chacun de nous, compréhensif et parfois médiateur (par expérience), il ne nous laisse pas mal de liberté. Il fait au mieux pour trouver des solutions, afin de convier tout le monde. Résultat de bonnes vacances réussi. Le dernier voyage à la montagne était super. Merci ! " Sébastien ?
"Très bon séjour à la montagne avec une randonnée en raquette parfaite, ainsi que de bon repas dans la joie et la bonne humeur. Plus une activité détente. A refaire" Maxence Balghi
"Très bon séjour, j’ai beaucoup aimé la balade avec la raquette. J’ai kiffé Balnéa et je me suis très bien amusé avec tout le groupe"
Tassenim

Le 6 décembre, l’Union Cépière Robert Monnier a reçu de la main de M. Rascol (Directeur régional Occitanie de la SNCF Mobilités) et de M. Boutier (Directeur territorial Occitanie de la SNCF Réseau) un prix de 2 000 euros, au nom de la Fondation SNCF, pour ses fameux 'mardis culturels'.

Une action conduite par le service animation de notre Résidence Habitat Jeunes, depuis septembre 2018, qui nous a permis de bénéficier de ce généreux appui financier. Ce prix vient récompenser les efforts de nos professionnels qui, chaque jour, œuvrent en faveur des jeunes hébergés entre nos murs et cherchent à susciter une rencontre féconde avec les habitants du quartier Croix-de-Pierre.

Nous remercions chaleureusement M. Jean-François Witz, salarié de la SNCF, ainsi que l’ensemble de la Fondation SNCF, sans lesquels l’UCRM n’aurait pu se voir décerner ce stimulant « Coup de cœur solidaire ».

Les Mardis Culturels d'Habitat Jeunes San-Francisco, une initiative rendue possible dans le cadre d’un appel à projet obtenu grâce à la Fondation SNCF.
L’objectif ?
Organiser un mardi par mois une soirée culturelle à la Résidence San Francisco : concerts de la scène locale toulousaine ou spectacles de théâtre amateurs et/ou d’improvisation, pour faire découvrir aux résidents une programmation culturelle originale et favoriser le lien entre les salariés de l’UCRM.Ces soirées sont ouvertes aux habitants du quartier et de Toulouse pour leur faire découvrir la résidence. Les résidents qui le souhaitent peuvent participer à l’organisation et au déroulement des mardis culturels.
Le prochain mardi culturel ?
C'est le 20 novembre, au 108 route d’Espagne, salle Michel Perrier
Le programme de ce 20 novembre ?
A 18H30, enregistrement d’une émission débat entre les jeunes de la résidence, avec le soutien de Radio Campus Toulouse : sur le thème le rapport homme-femme. Débat discussion avec l’association « Parle avec Elle ». A 19h30 : un buffet dinatoire vous est offert. Et ensuite… Concerts d’artistes de la scène locale émergente : Youss MC et M.A.N. Fin des festivités prévue aux alentours de 22h.

Le week end du 22/23 septembre,  avec la résidence Constellation de Blagnac, une quinzaine de jeunes ont fait un week end randonnée et rafting en Ariège, plus précisément à l’Etang bleu à Rabat les 3 seigneurs et le rafting près de Foix avec l’association CAMIN.
Une découverte de la randonnée et un bivouac près d’une rivière pour la majorité d’entre eux le samedi, des vues à couper le souffle bref du plaisir !
Puis le dimanche, une descente de l’Ariège près de Foix avec deux encadrants au top. !

C'est autour d'un délicieux mafé, concocté par un résident, qu'ont été inaugurées les premières bornes tactiles installées dans le hall de la résidence San-Francisco. Grâce à des contenus interactifs et ludiques, ces bornes permettent d’aborder des sujets tels que les conduites addictives, les pratiques sexuelles à risque, la tolérance autour des stéréotypies ou bien encore où se trouve le bonheur... Un vaste programme dont les contenus seront amenés à évoluer en fonction des commentaires des jeunes usagers qui, bien sûr, ont libre accès à ces nouveaux outils numériques d'information et de prévention.
Cette borne est l’aboutissement d’un important travail des équipes de la RHAJ et du CHRS, accompagnées par un membre de l’IREPSS. Nous voudrions remercier la fondation Solimut qui a financé cet ambitieux projet. !

Une dizaine de résidents de l'UCRM, d'Habitat Jeunes Constellation et 3 animateurs sont partis, fin juillet, à la découverte de Saint Cirq Lapopie et de Saint Antonin Nobleval, deux sites d'exception du Lot. Culture, nature... et sport !

Six heures de rando le premier jour sur le chemin de halage au bord du Lot, avant de revenir à Saint Cirq Lapopie par les hauteurs, à la fraiche, heure à laquelle tous ont apprécié une bonne nuit au camping de la plage.

Le lendemain, le groupe a pris la direction de Saint Antonin Nobleval pour une randonnée de cinq heures le long de l'Aveyron et sur les autours du cirque surplombant la vallée.

Bref, un week-end qui a laissé à tout le monde la même impression... 'très chouette !'.

Une semaine de vacances pédagogiques dont des résidents d’Habitat Jeunes San Francisco ont eu la chance de profiter, du 24 juin au 1er juillet dernier.

C’est donc Malte qui a été choisie cette année dans le cadre de l’échange organisé depuis plusieurs années maintenant. Majoritairement financé par l’Office Franco-Allemand et soutenu également par l’Alliance Nationale des YMCA France, l’échange 2018 s’est inscrit dans le cadre d’un partenariat entre l’UCRM avec l’YMCA Valetta et l’association TRANSMEDIA-Bochum.

Concrètement, durant sept jours, les jeunes maltais ont fait découvrir leur ile aux jeunes français et allemands, sans oublier leur culture gastronomique. Chacun de ces échanges est en-effet l’occasion d’aborder des questions de citoyenneté, de culture, d’histoire ou encore de développement durable. Cette année, c’est cette dernière thématique qui a été mise à l’honneur avec, au programme, la sensibilisation au recyclage des déchets et à l’alimentation en circuit court.

Première partie du programme : nettoyer et créer.
Les jeunes ont participé à des opérations ramassage de déchets, mais pas seulement pour la beauté du geste puisqu’il s’est agi, dans un second temps, de développer son sens artistique et son imagination en créant des œuvres d’art à partir de cette matière première soit disant bonne à jeter.
Seconde partie du programme : bien manger écolo.
Les jeunes ont découvert les produits locaux (fruits, légumes, poissons), à travers des visites de plantations et de marchés, avant de passer en cuisine pour apprendre comment les accommoder, à la maltaise évidemment.

Sans oublier… Balades, baignades et découverte des principaux sites touristiques. Bref, encore un séjour réussi, en attendant le suivant.

Go to top

En poursuivant votre navigation sur ce site,
vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés